Aqoona

Le blog de la petite enfance



LES DÉVELOPPEMENTS CHEZ L'ENFANT DE 0 À 3 ANS




Aujourd'hui nous allons parler des développements chez le petit enfant. Dans cet article je vais décortiquer avec vous chacun de ces développements et vous proposer une activité pour chaque catégorie. Commençons par les identifier. Le premier -et celui dont on parle le plus- est le développement moteur. Il prend en compte la motricité globale, libre et fine, et fait l'objet d'un article complet que vous trouverez en cliquant ici. Le second est le développement cognitif. Globalement, il s'agit de l'acquisition de nouvelles compétences grâce à la multiplication de neurones. Notre troisième catégorie est le développement sensoriel, ce dernier se traduit par l'usage de la vue, du toucher…. Le développement social est affectif fera l'objet d'une quatième catégorie. Il s'agit de la capacités qu'on les enfants à créer des relations sociales et harmonieuses. Enfin, le développement langagier, soit l'apprentissage par les sons, les émotions les cris ou même les mots.




Le développement cognitif

C’est grâce à la multiplication des circuits de neurones dans le cortex préfrontal, que l’enfant va acquérir un certain nombre de nouvelles compétences. En effet, l’ensemble des processus intellectuels qui permettent à l’enfant de contrôler sa pensée et ses actions pour atteindre un but précis se font au niveau du cortex frontal. Les fonctions exécutives les plus étudiées chez les enfants sont la mémoire de travail, la flexibilité mentale, l’inhibition et la planification. Toutefois, elles comprennent aussi l’anticipation, l’organisation, la résolution de problèmes, le raisonnement logique, le contrôle cognitif, la pensée abstraite, l’apprentissage de règles, l’attention sélective, l’initiative, etc.

Dès la naissance, les bébés font preuve de grandes capabilités et habilité. Pour encourager et permettre à l’enfant de progresser, il sera nécessaire de passer par le jeu. Une des meilleures façons de favoriser le développement cognitif chez l’enfant est de le coupler avec le développement moteur, l’enfant découvre et appréhende le monde en se déplaçant en sautant en courant, et manipulant, par exemple, c’est en tentant d’insérer un objet rond dans un espace carré que l’enfant intégrera certaines notions telles que les formes. 


Activité n°1 : Suivre le bon chemin
Suivre le bon chemin est un jeu très intéressant pour le développement cognitif de l’enfant. Ce jeu demande de savoir réagir en cas d’imprévu mais également d'être capable d'anticiper. L’enfant devra se plier aux règles du jeu pour pouvoir réussir à aller jusqu’au bout du jeu.

Déroulement du jeu : Dessinez des lignes ou des courbes sur une feuille pour tracer un chemin. Placez sur ces traits des pastilles de couleurs, l'une correspondant à la notion de "avancer", l'autre à la notion de "reculer". Le but du jeu est que l'enfant puisse faire son chemin jusqu'au point d'arrivée en respectant les obstacles.

Pour permettre un bon développement, nous privilégions les activités semi-dirigés voire non-dirigés pour les plus grands, plutôt que les activités dirigées. 




Le développement sensoriel

L’éveil sensoriel est un aspect important du développement de l'enfant et de son rapport à l’environnement qui l’entoure. Dès le plus jeune il est donc primordial de les habituer à utiliser chacun de leurs sens par le biais de situations, jeux et d’activités. 

On estime que les perceptions sensorielles ne peuvent être réellement « comprises » par l'enfant que si elles sont d'abord vécues et expérimentées. L'enfant doit pouvoir regarder, écouter, toucher, sentir, goûter, mordre : sa curiosité est stimulée ; il peut s'ouvrir au monde et à son environnement.

Aqoona vous présente une activité, pour les petits comme pour les grands, qui va permettre aux enfants de développer leurs sens tout en s’amusant. 

Il faut savoir que le développement sensoriel est important pour la santé et le bien-être général de l’enfant. Il constitue le fondement de l’apprentissage et de la perception d’un enfant. L'objectif est de permettre aux enfants d'apprendre à découvrir chaque sens et ses fonctions, à décrire, comparer et classer des perceptions élémentaires (auditives, visuelles, tactiles, olfactives et gustatives), et à les associer à une représentation mentale.

Les nouveau-nés commencent à répondre aux stimuli sensoriels à la naissance. Ils tournent la tête vers le son, suivent les objets du regard et découvrent leurs mains et leurs pieds en les touchant par exemple.


Activité n°2 : Le mur sensoriel
Pour cette activité, Aqoona vous propose, un mur sensoriel. Un mur sensoriel est un support sur lequel vous allez pouvoir coller des carrés de matières en tout genre (coton, velours, cuir, gazon articifiel, cailloux...) dans le but de faire découvrir un maximum de choses aux enfants. Par le toucher, ils pourront assimiler ces matières avec des objects qu'ils trouvent et voient au quotidien (herbe, canapé, jardin...)

Le mur sensoriel permet de contribuer à l'éveil sensoriel de l'enfant en toute tranquillité. Il permet aux enfants de reconnaître les textures, matériaux mais également de pouvoir anticiper les sensations (doux, piquant, froid...). Cette activité lui sera bénéfique en grandissant, il ne sera pas surpris par les différents matériaux qui l'entourent tout au long de sa croissance.




Le développement social et affectif

Le développement social chez l’enfant est un élément très important dans l’apprentissage de l’enfant et dans la construction de sa vie future. Il désigne la capacité de développer des relations sociales positives et harmonieuses avec autrui. Dès le plus jeune âge, un enfant à sa façon de sociabiliser, il continuera à la développer en fonction des personnes qu’il rencontre, des situations qu’il vit… Un bon développement social signifie que l’enfant est capable de communiquer sur ses émotions, de gérer ses émotions, participer à la vie en société/groupe, apaiser/résoudre un différend, gérer un désaccord, tenir compte du point de vue des autres ou encore apprendre à coopérer.  

Le développement affectif de l’enfant quant à lui fait référence à ses émotions, ses sentiments et tout ce qui touche à sa santé émotionnelle, et comprend donc également sa psychologie. Dans son développement émotionnel, il s'agit de besoins individuels et personnels, et de la façon dont il exprime ces besoins en tant qu'individu unique. L’apport d’amour au sein du foyer va constituer un socle solide qui lui permettra de traverser les différentes étapes du développement affectif : la plus importante étant de prendre conscience de lui-même.

Activité n°3 : À tour de rôle
Les jeux qui se pratiquent à tour de rôle sont de bons exercices pour le développement social de l’enfant. Ces activités lui permettent d’apprendre la patience, ainsi que de tenir compte de ses camarades de jeu. Il en existe des tas, certains vieux comme le monde, d’autres tout nouveaux dans les cours de récréation. 

Pour les 0-3ans, il est préférable de s’en tenir à des activités simples du quotidien. On peut commencer par expliquer cette notion de « tour » dès 1an et demi en lui proposant de se laver les mains à tour de rôle puis continuer jusqu’à l’âge de 3ans et plus en lui exposant d’autres situations de vie, attendre son tour pour monter dans le bus… 

Pour les plus petits, vous pouvez par exemple commencer par le jeu du tas de main ; positionnez votre main sur la table en disant « à moi » puis continuez par « à toi ! » pour encourager l’enfant à poser sa main au-dessus de la vôtre. Pour les plus grands, vous pouvez commencer vos premières parties de cache-cache. 




Le développement langagier

Il est essentiel au bon développement de l’enfant, à sa progression ainsi qu’à sa vie d’adulte; vous l’aurez compris, le développement langagier doit être expérimenté dès le plus jeune âge. Que ce soit par des sons, des émotions ou cris, des rires ou des mots, tout est bon pour développer le langage chez les plus petits comme chez les plus grands. 

Les habiletés de communication d’un enfant commencent à apparaître dès le début de sa vie. Au cours de ses 12 premiers mois, le bébé apprend à communiquer et découvre les sons de sa langue. Il faut savoir que l’apprentissage du langage chez les enfants se fait très progressivement, il existe beaucoup d'étapes avant d'arriver aux premiers mots. 

Vous souhaitez occuper vos enfants grâce à des activités ludiques tout en assurant un bon développement ? Aqoona à LA solution et va vous accompagner dans ce processus au travers d'une activité ludique et intéressante. 

Activité n°4 : Jeu de rôles (mise en scène)
Le jeu de rôles est un indispensable pour le bon développement langagier de votre enfant. Il permet à l’enfant de développer le langage ainsi que sa créativité de façon ludique. Il peut prendre place dans notre monde, ou dans un environnement fictif, tant que votre enfant peut l’imaginer, l’activité peut se réaliser.  

Vous pouvez alors mettre en scène un pompier au milieu d’une intervention, une visite de l’espace en vaisseau spatial. Pour développer un maximum les capacités de l’enfant, le jeu de rôles ne doit pas devenir une activité dirigée. On préconise aux adultes de surveiller et de participer à ces jeux de rôles tout en laissant l’enfant comme seul maître du jeu.

De ce fait, votre enfant peut vous emmener avec lui dans un pays imaginaire avec des fées comme habitants ou se présenter comme danseuse ou maîtresse d’école. Jouez votre rôle comme il le souhaite. De façon à garder une bonne dynamique de jeu, incitez-le implicitement à faire des bruitages, à parler, à mettre des mots sur ce qu’il voit, imagine, entend….

Par Estelle Fernandez, le 04 mars 2022
Chargée de Communication Marketing chez Aqoona

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux