Aqoona

Le blog de la petite enfance



Mini-série : Immersion en crèche

Épisode 3 : Une journée presque type chez les P'tits Phénomènes - Yutz




Alors que Madame Soares et Amélie accueillent de petites têtes encore plongées dans les bras de Morphée, je me trouve ici, au centre de la salle de vie des P’tits Phénomènes, et j’observe. Les rituels du matin sont bien ancrés, mais aujourd’hui, en ce lendemain du long weekend de Pentecôte, les enfants peinent un peu plus à se replonger dans leurs routines habituelles. Au cours de la matinée la salle se remplit, et très rapidement, on est au complet, les frimousses bougonneuses ayant laissé place à des éclats de rire et cris en tout genre.


Ici, c’est le bien-être de l’enfant avant tout, et la règle d’or, c’est qu’il doit pouvoir se sentir comme à la maison ! Et quoi de mieux pour ravir les enfants que de commencer la journée en s’amusant ? Poupées, figurines, avions, livres, et j’en passe ne mettent que quelques secondes avant de se retrouver dans les mains de ceux qu’on aime appeler “les p’tits phénomènes”. Mais en cette matinée, malgré tous les jouets présents, je constate que la concentration se porte sur un élément tout particulier. Alors que les plus petits se tentent au métier d’artiste avec ce dernier, je remarque un réel engouement des plus grands pour ce que nous considérons comme l’un de nos classiques d’école, le tableau noir à craie. Je retrouve alors notre petit Léo. Avec une craie à la main et dix-huit autres cachées dans sa poche, il s'agit du bout' chou que vous avez rencontré lors de l’épisode 1 de cette mini-série, et qui va bientôt quitter la crèche pour rejoindre l’école élémentaire.


Léo, c’est devenu la mascotte des P’tits Phénomènes ! Tout le monde le connaît puisque chaque jour, il accueille les parents comme les enfants, et les gratifie d’un Bonjour -plutôt Bonzour- adorable. Alors qu’on connaissait un petit Léo peu à l’aise à ses débuts, aujourd’hui, après l’avoir observé toute la journée, je peux vous confier que Léo se sent comme à la maison ! Il connaît les lieux par cœur, sait où sont ses jouets préférés, sait qu’il faut être le premier dans la cour pour pouvoir conduire le mini tracteur, et sait qu’il faut vite manger son plat pour pouvoir savourer son super dessert.

La journée se poursuit, et comme souvent depuis l’arrivée des beaux jours, on passe la fin de matinée à jouer dehors avant d’aller manger. La toute nouvelle cour intérieure permet aux enfants de se déplacer, courir, jouer, faire du vélo, et parfois même de se baigner. D’ailleurs, puisqu’on parle météo, est-ce que vous saviez que chez Les P’tits Phénomènes on n’attend pas forcément l’arrivée des beaux jours pour filer dehors ? Eh non ! On m’a raconté des histoires et anecdotes étonnantes, qui ne font que prouver, une fois de plus, le dévouement des professionnels pour les enfants de chacune des structures, et c’est maintenant à mon tour de vous confier l’une d’entre elles.





<< Bond dans le temps : Hiver 2021 à Yutz

La neige se fait de plus en plus rare en Moselle, alors au moindre flocon, tout le monde en profite. Ce matin-là, il neigeait à Yutz. Personne ne s’attendait à voir la ville vêtue de ce manteau blanc que l’on aime tant, personne n’était habillé en conséquence, mais pourtant, les enfants étaient obnubilés par une seule et unique chose, aller jouer dehors. Chez les P’tits Phénomènes, on essaie toujours de contenter les enfants dans la limite du possible en prenant en compte leur santé et leur sécurité. Si les enfants ne sont pas suffisamment habillés pour aller jouer dans l’air frais à l’extérieur, pas de problème ! Alors qu’ils sont bien au chaud, on ramène l'extérieur à eux ! Une nappe et des accessoires plus tard, voilà la neige, au beau milieu de la salle de vie. Et lorsque les enfants arrivent bien emmitouflés dans la structure, on envoie valser les activités prévues pour la journée, on improvise des luges et on va faire des glissades à l’extérieur. Ça, c’est une journée presque type chez les P’tits Phénomènes.

>>
.



Aujourd’hui, il ne neigeait pas à Yutz. La subtilité du jour ne se cachait pas dans la météo, mais bien dans le camion qui a fait son apparition au beau milieu de la journée. Un camion dont le contenu a fait probablement autant plaisir aux enfants qu’aux professionnels. Après un bon repas et une bonne sieste, nos loupiots préférés ont eu la chance de disposer d’accessoires flambants neufs. Tubes sensoriels en tout genre, colonnes à bulles pour les activités snoezelen, coquillages multicolores ou encore nouvelle table et nouvelles chaises, chez les P’tits Phénomènes, le Père Noël est passé avant l’heure, et j’ai comme l’intuition qu’en réalité, il s’appelle Madame Soares.

L'après-midi touche à sa fin, tout le monde a passé une belle journée et une fois les transmissions réalisées, les parents attendent avec impatience les comptes rendus et photos de la journée, qu’ils peuvent directement retrouver sur notre application mobile Aqoona.

À très vite,

Estelle



Par Estelle Fernandez, le 22 juillet 2022
Chargée de Communication Marketing chez Aqoona

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux